news

A 48 ans, Nassim Akrour lance sa… trentième saison

Nassim Akrour, qu’est-ce qui te fait encore courir à 48 ans ?

« Évidemment le plaisir de jouer au football. J’ai su m’adapter au fil des années en faisant mienne une citation du pape Jean-Paul II : « Il faut vivre avec son temps ». J’entame ma préparation pour la trentième saison, d’abord à Colombes en DH puis Noisy, Sutton, Woking, Istres, Troyes, Le Havre, Grenoble, Annecy et Chambéry, soit dix clubs en trente ans de pratique. « 

Le joueur Akrour a-t-il réalisé les rêves du petit Nassim ?

 » Tout d’abord,…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page