news

à neuf, Le Puy tient le point face à Villefranche

Chaque jour de l’équipe nationale, les matches qui se terminent à onze contre onze deviennent plus l’exception que la règle. Si Villefranche a payé cher face à Martigues (match terminé à neuf contre neuf), c’est Le Puy qui a été lourdement sanctionné, avec deux exclusions, et a dû résister pour obtenir le nul. Premiers bien du jeu et dangereux grâce à Nirlo sur corner (10e), les Rhodaniens sont pris à froid par des patients ponot avant la pause. Accroché dans la surface par le gardien Caruso, Sangaré rend justice sur penalty (39°).

Un autre croquis d’arbitre, un de plus

Dans la rude offensive face à un promu tactiquement, Villefranche a bénéficié d’une poussée arbitrale pour renverser totalement le match à l’heure, justifiant le penalty obtenu par le piston droit Dos Santos, gauche à l’arrière et accroché par Belkorchia. Mais l’idée de M. Zolota d’exclure le gardien Marillat, pour avoir aggravé le spot… déplacé la barre transversale sur sa ligne alors que Sergio s’apprêtait à tirer, l’était beaucoup moins. Chaque semaine, les arbitres de l’équipe nationale se moquent d’eux-mêmes pour leur manque de tact.

Une fois le penalty transformé par le capitaine des Tigres après de longues minutes d’incompréhension, Le Puy, réduit à neuf en fin de partie après la deuxième admonestation du capitaine Amiot (82°), a tenu bon. Et son gardien remplaçant, Millieras, n’y était pas étranger, avec deux arrêts de classe devant Gromat (78e) et surtout M’Buyi (83e), pour l’une des photos du week-end.

Matchs à venir à Sedan pour Le Puy, et contre Bourg-Péronnas voisin à domicile pour Villefranche.

LE PAPIER

Nationale – 6ème journée
Au stade Massot, Le Puy Foot 43 – FC Villefranche-Beaujolais : 1-1 (1-0)
Arbitre : M. Zolota
But : Sangaré (39e sp) pour Le Puy, Sergio (64e sp) pour…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page