news

A Sheffield, la revanche du football féminin anglais

Publié le : 26/07/2022 – 00:28

De notre envoyé spécial à Sheffield,

Revenez en force et revenez à l’essentiel. Tout a commencé à Sheffield. Là où le football a été inventé, codifié au XIXe siècle. L’histoire de l’équipe féminine s’écrit aussi ici. Une victoire britannique contre la Suède serait une belle revanche pour les pionniers du football, qui ont défriché le terrain dans les années 1920 dans la région, avant que les autorités britanniques ne leur interdisent de jouer pendant près de 50 ans.

Peter et ses trois filles portent des maillots de l’Angleterre et regarderont le match dans la fan zone mardi : « Nous avons principalement regardé les matchs à la télévision. C’est évidemment le plus grand engouement populaire que l’équipe féminine ait connu dans le pays. Bien que je trouve certains stades un peu petits. De plus, nous n’avons pas pu obtenir de billets pour cette demi-finale.  »

Arrête de chercher Peter, les billets sont partis. L’événement a été un énorme succès populaire et a battu tous les records de fréquentation de l’Euro précédent. Pourtant, l’attractivité du football féminin n’est pas nouvelle, rappelle Gail Newsham, véritable historienne de la discipline : « Avant cet Euro, le record d’affluence pour un match féminin remonte à 1920. Au stade Goodison Park d’Everton, 53 000 spectateurs étaient présents, et près de 15 000 ont été laissées de côté faute de place. Près de 70 000 personnes sont venues voir un match féminin, ce qui était un record incroyable. »

Le mythique Dick, les dames de Kerr

Une équipe…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page