news

Accablés par un départ horrible, les Lyonnais n’ont pas arrêté la voiture parisienne

Au Parc OL,

Le PSG a déjà fini de partager l’avantage du championnat avec l’OM. Au prix d’une victoire sans douleur au Parc OL ce dimanche (0-1 grâce à ), il compte 2 points d’avance sur les Marseillais et affiche un bilan quasi parfait en Ligue 1 (7 victoires et 1 nul).

Le PSG donne la leçon en 20 minutes

Une ambiance de gala ne convient pas toujours aux parisiens. Quatre jours après avoir été sérieusement ébranlé dès le départ à Haïfa, le PSG a cette fois survolé le début d’un match test à Décines, où le record d’affluence pour un match de L1 (58 230 spectateurs) a été battu. En confisquant le ballon à un OL positionné en 4-4-2 et en ne tentant pas le moindre pressing, les joueurs de se sont beaucoup amusés. Dès la 5e minute un rare doublé entre Lionel Messi et a suffi à percer la défense lyonnaise pour un but d’école de l’Argentin (0-1). Les deux stars ont failli réessayer peu après, mais Thiago Mendes parvient à repousser la tentative de la « Pulga » (10e), encore une fois très proche de tuer tout suspense avec un piqué bien pensé d’Anthony Lopes (14e).

Lacazette relance son équipe

Longtemps inexistant, le Lyonnais a subitement réussi à décrocher un étonnant temps fort de trois minutes. Avec en point d’orgue un coup de tête XXL usé d’Alexandre Lacazette, sur une sublime ouverture de son pote Corentin Tolisso (21e). Mais si l’OL a stoppé la poigne écrasante du PSG (70% de possession et 442 passes décisives à 187 d’intervalle), il le doit surtout à son capitaine. Plus généreux que jamais dans l’effort, comme un retour dans sa surface pour stopper le passage de Lionel Messi à (27e), il a aussi apporté une précision technique qui faisait tant défaut dimanche à Karl Toko. Ekambi, Tetê ou encore Maxence Caqueret. Son double dribble pour désorienter et

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page