news

« Acte innocent »: Luiz Felipe de la Lazio est désolé d’avoir sauté sur Correa de l’Inter après la victoire | série A

Le défenseur de la Lazio Luiz Felipe s’est excusé après avoir sauté sur le dos de Joaquín Correa de l’Internazionale, un ancien coéquipier, alors qu’il célébrait samedi après le coup de sifflet final une victoire 3-1 pour le club de Rome.

Correa a réagi avec colère, avec une mêlée entre les joueurs adverses, et Luiz Felipe a par conséquent été expulsé au Stadio Olimpico avant de quitter le terrain en larmes. Les buts de Ciro Immobile, Felipe Anderson et Sergej Milinkovic-Savic avaient aidé l’équipe de Maurizio Sarri à revenir de l’arrière pour prendre trois points en Serie A.

Dans une publication Instagram samedi soir présentant plusieurs photos de lui et de l’international argentin Correa pendant leurs journées dans la Lazio, déguisés et en vacances ensemble, Felipe a présenté des excuses complètes, admettant que ce n’était « pas le meilleur moment » pour sauter sur son adversaire, et insistant sur le fait qu’il ne voulait manquer de respect ni au joueur connu sous le nom de « Tucu », ni à son club.

« Je voudrais commenter les effets négatifs de ce qui s’est passé aujourd’hui, à la fin du match », a écrit Felipe, qui a représenté le Brésil au niveau des moins de 20 ans et des moins de 23 ans. « Tout d’abord, je tiens à préciser que j’ai un grand respect pour l’Inter… Nous sommes tous des professionnels, nous travaillons pour poursuivre nos objectifs et ne manquerons jamais de respecter un autre professionnel.

Les esprits s’échauffent à Rome après que Luiz Felipe a sauté sur son adversaire Joaquín Correa après la victoire 3-1 de la Lazio contre l’Internazionale. Photographie : Pacific Press/LightRocket/Getty Images

«À la fin du match, j’ai sauté sur les épaules de Tucu parce qu’il est l’un des grands amis que le football m’a donné. Nos familles sont amies et nous avons toujours été très proches… J’avais envie de le serrer dans mes bras et de plaisanter sur le résultat, dans la mesure où notre amitié le permet, mais j’étais excité.

«Peut-être, rétrospectivement, ce n’était pas le meilleur moment ou l’endroit le plus approprié. Je m’excuse auprès de tous ceux qui se sont sentis offensés et je n’ai en aucun cas essayé d’être irrespectueux envers lui, envers les autres athlètes ou envers l’Internazionale et ses…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page