news

Affaire Hamraoui : Hervé Mathoux jugé ?

En déclarant lors du Canal Football Club que la compagne de Kadidiatou Diani et conseillère de Marie Antoinette Katoto faisait partie des quatre prévenus mis en examen dans le cadre de l’affaire d’agression contre Kheira Hamraoui, Hervé Mathoux et Bernard Carayon ont provoqué la colère de l’accusé.

Le message posté sur Twitter par Hervé Mathoux n’a pas suffi. Peu de temps après la diffusion de Canal Football Club, l’emblématique présentateur du CFC a vraiment cassé un patch. Alors qu’il s’agissait des derniers développements de l’affaire Hamraoui, l’ancien reporter de Téléfoot et Bernard Carayon avaient en effet laissé entendre que la compagne de Kadidiatou Diani, également conseillère de Marie-Antoinette Katoto, faisait partie des quatre autres individus mis en examen et emprisonnés pour ce fin semaine, en plus d’Aminata Diallo, l’ancienne coéquipière de Kheira Hamraoui. Informations complètement erronées.

« Rectification de l’information donnée au CFC ce soir contrairement à ce que l’on pourrait comprendre, la compagne de Kadidiatou Diani et conseillère de Marie Antoinette Katoto ne fait pas partie des personnes mises en examen aujourd’hui dans le cadre de l’agression subie par Kheira Hamraoui. De quel acte » , a alors promptement posté Hervé Mathoux sur Twitter, un correctif insuffisant aux yeux de l’accusé qui a réagi par l’intermédiaire de son avocat, Jonas Haddad.

Hervé Mathoux jugé pour diffamation ?

» Dans cette émission, l’animateur Hervé Mathoux et M. Carayon ont évoqué une piste présumée menant à « l’agent de Katoto et le mari de Diani ». Tout d’abord, ma cliente n’est pas l’agent de Katoto mais l’un de ses conseillers. De plus, il n’est pas ‘le mari de Diani’ mais son associé », a rappelé pour la première fois M. Haddad dans un communiqué consulté par Le Parisien.

Et cette erreur du Canal Football Club aurait pu…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page