news

Affaire Hamraoui : quatre hommes sont en garde à vue et soupçonnés d’avoir participé « directement » à l’attentat contre le joueur du PSG

La garde à vue des trois hommes mis en cause dans l’enquête sur l’attentat de novembre contre le joueur du PSG Kheira Hamraoui a été prolongée et un autre homme a été interpellé jeudi matin.

Le quatrième homme, 19 ans, a été interpellé à Massy (Essonne) vers 9h30, a indiqué le parquet de Versailles, saisi par l’AFP. Par ailleurs, les trois autres hommes, interpellés « à domicile » mercredi matin, étaient toujours en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Versailles, selon une source proche du dossier.

Leurs auditions peuvent durer jusqu’à vendredi matin. Tous trois, dont « au moins un a un casier judiciaire », sont soupçonnés d’avoir participé « directement » à l’attentat de novembre 2021 contre Kheira Hamraoui à Chatou, près de Paris, selon cette source. .

Lire aussi : Attentat contre la joueuse du PSG Kheira Hamraoui : trois hommes ont été placés en garde à vue

Ces interpellations policières s’inscrivent dans le cadre de l’information judiciaire ouverte le 15 novembre 2021 à Versailles contre X pour « association de malfaiteurs » et « violences aggravées ».

Le 4 novembre 2021, Kheira Hamraoui a été attaquée à coups de barre de fer par deux hommes, devant l’une de ses coéquipières du PSG, Aminata Diallo, alors qu’elles revenaient d’un dîner avec leur équipe.

Dans un premier temps, l’hypothèse d’une rivalité entre les deux joueurs du Paris Saint-Germain, qui évoluent au même poste au milieu de terrain, a été envisagée. Aminata Diallo et une de ses amies, incarcérées à Lyon, avaient été placées en garde à vue, mais au final aucune charge n’avait été retenue contre…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page