news

Agression de Hamraoui : Aminata Diallo mise en examen pour « violences aggravées »

L’enquête sur la violente agression subie par Kheira Hamraoui en novembre 2021 a pris une nouvelle tournure ce vendredi. Interpellée puis placée en garde à vue aux premières heures de la matinée, son ancienne coéquipière du PSG Aminata Diallo a été mise en examen pour « association de malfaiteurs » et « violences aggravées », a indiqué le procureur de Versailles à l’AFP, qui a également décidé d’incarcérer le joueur de 27 ans. Internationale française Joueuse en garde à vue. Au début de l’affaire, Aminata Diallo a été placée en garde à vue avant d’être libérée quelques heures plus tard sans aucune charge à son encontre. A l’époque, les enquêteurs se sont penchés sur la prétendue rivalité entre les deux joueurs évoluant au même poste. « Cette théorie ne correspond en rien à la véritable nature de leur relation », avait déclaré à l’AFP son avocat Me Mourad Battikh en novembre 2021, écartant l’hypothèse d’un guet-apens orchestré par son client.

D1 Arkema

Agression de Hamraoui : Diallo présenté à un juge d’instruction

IL Y A 13 HEURES

Mais dix mois plus tard, l’enquête a également abouti à l’arrestation de quatre autres suspects, des hommes soupçonnés d’avoir participé à l’attentat. Ces personnes ont également été inculpées des mêmes charges. Selon une source proche du dossier, Aminata Diallo, actuellement sans club, « n’a pas dit grand-chose » vendredi devant les enquêteurs. « Il n’a pas reconnu sa participation (ndlr à l’attentat) avant d’invoquer promptement son droit au silence », a conclu cette source.

D1 Arkema

Agression de Hamraoui : quatre hommes en garde à vue, trois reconnaissent leur présence

HIER A 11H18

D1 Arkema

Le PSG signe le Néerlandais Groenen jusqu’en 2025

HIER A 09H47

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page