news

Alan Brazil dans une confession sauvage celtique car il craint qu’ils « pourraient attirer Billericay » en Europa Conference League

Le grand fan du Celtic, Alan Brazil, admet que son niveau d’excitation est faible avant l’aventure de son équipe préférée en Europa Conference League.

L’équipe de Parkhead retombera dans la compétition nouvellement formée après s’être décollée lors de sa défaite 3-2 à couper le souffle contre le Bayer Leverkusen.

Ange Postecoglou a admis après la défaite que le Celtic n’était pas encore au niveau des Allemands et qu’il fallait encore travailler pour percer en Europe.

Mais la Conference League offre la possibilité de rester en Europe après Noël et de mettre fin à une attente de 18 ans pour remporter un match à élimination directe sur le continent.

Cependant, l’enthousiasme du Brésil s’estompait lorsqu’il en a parlé dans son émission de petit-déjeuner à la radio.

Lire plus d’articles connexes

S’adressant à talkSPORT, il a déclaré: « Je ne le regarde pas, je ne le regarde même pas (Europa Conference League).

« Ils pourraient dessiner Billericay, la façon dont les choses se passent. »

Mais l’ancien international écossais pense que l’Europe n’est pas l’objectif ultime, le Celtic cherchant désespérément à renverser les Rangers en tant que champions et à accéder à la phase de groupes de la Ligue des champions.

Lire plus d’articles connexes Lire plus d’articles connexes

Il a ajouté : « Soyons honnêtes, ce n’est pas la Ligue des champions.

« Leur gros match s’améliore dans la SPFL, battant les Rangers pour en faire une affaire serrée et serrée. »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page