news

Algérie – Guinée équatoriale : les Fennecs battus et au bord de l’élimination

Le rêve de la Guinée équatoriale, le cauchemar de l’Algérie. Après 35 matchs consécutifs sans défaite, toutes compétitions confondues, les Fennecs sont tombés. Et, à la surprise générale, c’est la Guinée équatoriale qui a fait tomber les champions en titre, par le plus petit écart (0-1), grâce à un but d’Orozco Fernandez. Dans cette édition 2022 de la Coupe d’Afrique des Nations, l’Algérie est plus que jamais en danger. Toujours incapables d’inscrire le moindre but, ils sont contraints de s’imposer face à la Côte d’Ivoire, dans un choc déjà très prometteur dans le groupe E.

Les Fennecs sont au bord du gouffre dans la CAN 2022 et c’était assez difficile à prévoir avant le début de la compétition. Après avoir été accrochés par la Sierra Leone dès la première journée, ils sont tombés dans le piège de la Guinée équatoriale, subissant cette fois une défaite inquiétante avant le face à face décisif avec la Côte d’Ivoire, que l’on croyait être une finale pour la première place. Le fait est que l’Algérie n’a jamais donné l’impression de maîtriser son sujet dans un match très physique, marqué par autant de huées. Il a su accélérer par intermittence, notamment sous l’impulsion d’un Riyad Mahrez qui s’enfonce peu à peu, mais cela n’a pas suffi à inquiéter un adversaire qui a bravement joué sa chance.

Coupe d’Afrique des Nations

L’Algérie sur le terrain : « Tant que je ne suis pas mort, il y a de l’espoir »

IL Y A 2 HEURES

L’Algérie au bord de l’élimination

D’autant que l’efficacité a une nouvelle fois fui les hommes de Djamel Belmadi, très nerveux sur la touche. Baghdad Bounedjah a par exemple cru avoir ouvert le score après une tête de Mahrez bloquée par le gardien, mais son coéquipier de Manchester City était hors-jeu (23e). Youcef Belaïli pensait avoir égalisé dans les dernières minutes, mais c’était…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page