news

Aminata Diallo : La « vraie haine » que l’ancien joueur du PSG aurait entretenue avant l’attaque de Kheira Hamraoui

Malgré l’inculpation et la détention provisoire d’Aminata Diallo décidées vendredi par la justice, l’enquête sur l’attaque de Kheira Hamraoui en novembre 2021 se poursuit. Ce mardi Le Parisien dévoile le procès-verbal de la PJ (Police Judiciaire) de Versailles où les investigations révèlent la « véritable haine » qu’Aminata Diallo aurait éprouvée envers son ancien coéquipier du PSG. « C’est une lente dérive psychologique devenue pour ainsi dire pathologique », décrivent les policiers de la brigade anti-criminalité de la police judiciaire de Versailles.

Selon les enquêteurs, « la haine dans un contexte de rivalité sportive et d’ambitions contradictoires » a poussé Aminata Diallo à parrainer l’attaque à la barre de fer contre l’ancien milieu de terrain du FC Barcelone à Chatou (Yvelines). « Il a ainsi été démontré de manière irréfutable qu’Aminata Diallo nourrissait une véritable haine contre son coéquipier de club qu’elle considérait comme un obstacle à sa carrière sportive », poursuivent les carabiniers.

Cette « jalousie profonde » est née bien avant les événements de novembre dernier. Selon Le Parisien, les enquêteurs ont ainsi pu annoter certains messages exhumés dans la mémoire Whatsapp des deux téléphones d’Aminata Diallo face à Kheira Hamraoui, qui évoluait au même poste au Paris Saint-Germain et en équipe de France. Sous contrat avec le PSG jusqu’en juin 2023, ce dernier espère désormais que son nom soit davantage associé au « rectangle vert » plutôt qu’aux pages d’actualités.

Le PSG est presque parfait : « Galtier doit encore trouver un groupe de 15 joueurs »

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page