news

Antoine Kombouaré (Nantes) est « inquiet » et « va trembler » jusqu’à la fin du mercato

Une semaine après sa défaite face au PSG lors du Trophée des Champions (0-4), Nantes débutait sa saison de Ligue 1 par un déplacement à Angers tout proche. En conférence de presse, Antoine Kombouaré s’est dit satisfait des joueurs dont il disposait. « L’équipe que j’ai aujourd’hui, quand le championnat commence, je suis très content. On n’a rien à redire, on est content d’avoir un bon groupe, un groupe solide, où il y a de la qualité. « 

Mais avec la Ligue Europa à jouer davantage cette saison, cela ne signifie pas que le groupe actuel sera suffisant pour durer dans le temps. « Avec l’enchaînement des matches ce sera très compliqué si on a des blessures, des suspensions, une mauvaise forme, a reconnu l’entraîneur canarien. Mais aujourd’hui nous avons les effectifs pour faire le mois d’août. « 

« Cette fenêtre de marché qui se termine le 1er septembre, c’est de la connerie. Pour tous les coachs, l’idéal serait qu’il s’arrête en début de Championnat »

Par ailleurs, Kombouaré est conscient que certains joueurs pourraient encore quitter le club dans les prochaines semaines. L’entraîneur a d’abord fustigé la durée du marché des transferts, trop longue à son goût : « Ce mercato qui se ferme le 1er septembre, c’est de la connerie. Pour tous les entraîneurs, ce serait l’idéal que ça s’arrête en début de championnat ».

Pour autant, il ne veut pas tomber dans le catastrophisme et apprécie particulièrement l’attitude de Ludovic Blas que Lille aimerait enrôler : « Il y a Ludo (Blas), il est présent, il est content et est prêt à jouer dimanche. Il y a beaucoup d’autres cas où cela peut arriver aussi, alors nous verrons ce qui se passe. Je ne cacherai pas que je suis inquiet, on peut même trembler jusqu’au 1er septembre ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page