news

après Brest, Galtier a eu de dures explications avec l’un de ses cadres

Zapping d’objectif ! Football Club PSG : le top 10 des meilleurs passeurs de l’histoire

Capitaine en l’absence de , laissé sur le banc, Presnel Kimpembe a vécu hier un cauchemar dans les 20 dernières minutes face au Stade Brestois (1-0). A la 69e minute, le défenseur central du PSG est dribblé par Noah Fadiga et le déséquilibre. Il écope d’un carton jaune et surtout Brest écope d’un penalty. Heureusement pour Kimpembe et son équipe, dévie le tir d’Islam Slimani (70e), ce qui permettra au PSG d’inscrire quelques minutes plus tard sa sixième victoire en L1.

Les tourments du joueur de 27 ans ne sont cependant pas terminés puisqu’il se blesse après un affrontement incontrôlé et très chargé sur Irvin Cardona à la 90e minute. Victime d’une blessure aux ischio-jambiers à la cuisse gauche, Kimpembe est déjà disqualifié pour ses déplacements à Haïfa en Ligue des champions mercredi puis à Lyon dimanche prochain.

« Il subira des tests et nous attendrons dans les 48 heures pour connaître la gravité de sa blessure. Mais il n’est pas disponible pour les deux prochains matchs », expliquait en conférence de presse. Peu de temps auparavant, l’entraîneur du PSG avait eu de dures explications avec Kimpembe. Sur les images captées par Canal +, on peut ainsi voir l’entraîneur marseillais tenter de calme son joueur, visiblement agacé par les événements : « Presco ! hop ! Kim ! » cria-t-il désespérément. « Mais je suis là, Wesh ! » », puis le défenseur d’Ile-de-France est tombé. Drôle d’ambiance…

🇮🇹 Christophe Galtier confirme une mauvaise nouvelle ! https://t.co/aVGo2OwL37

– Onze Mondial (@OnzeMondial) 10 septembre 2022 Pour résumer

Pour la première fois cette saison en Ligue 1, hormis le match nul face à l’, le Paris Saint-Germain s’est imposé difficilement contre le Stade Brestois (1-0) samedi. La tension était palpable au Parc des Princes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page