news

Atltico de Madrid : Analyse d’une élimination… qui n’a même pas encore eu lieu

En fait, l’Atltico est en difficulté en Ligue des champions depuis 2018, après quatre campagnes fantastiques au cours desquelles ils ont toujours buté sur la même pierre. Cette année-là, il est déjà tombé dans la phase de groupes, bien qu’il ait plus que compensé la victoire de cette Ligue Europa que les nouveaux riches méprisent désormais (et dont cette fois il pourrait également être exclu), pour entrer dans une dynamique d’élimination ultérieure.

des événements à deux jambes dans lesquels ce tour pré-Covid avec Liverpool n’était pas une merveilleuse exception à la règle. Mais le problème n’est pas

continent

, mais de

teneur

. Au-delà de l’Européen, l’équipe est restée quelque part en cours de route au cours du dernier mois de février. Avec l’avantage acquis qu’il lui a donné pour gagner la Ligue (six mois ne se sont pas écoulés plus, six mois se sont écoulés rien de moins), mais tout a été différent depuis lors. En fait, il ne faut pas oublier que Barcelone et le Real Madrid ont eu et raté une occasion de se hisser au sommet et que

el propio Atltico aguant con firmeza el tirn final para certificar cuatro victorias y un empate (el del Camp Nou) en los cinco ltimos partidos, tan agnicos, eso s, que sus aficionados se fueron dejando un ao de vida (como mnimo) en cada l’un d’eux

. Et ainsi ils sont restés. Près de la moitié des disputés de ce parcours, huit sur 18, ont été résolus pour ou contre après la 85e minute. Car l’équipe est une roulette dans laquelle parfois le rouge sort (et tout semble phénoménal), mais dans laquelle parfois vient le noir. (et tout semble tragique).

Pourquoi es-tu venu ici ? Pourquoi est-il si mal joué alors que tout indiquait qu’il était mieux joué que jamais ? Pourquoi Simeone semble-t-il dépassé par les événements ?

Il est tellement évident qu’il n’y a aucun moyen de le justifier, dans ce qui revient à une version moderne de ce « Je pense que c’est très clair ; pends-moi si je comprends » de Groucho : parce qu’aucun de ceux qui ont si bien fonctionné

fonctionne maintenant

(Oblak inclus). Parce que le

incorporations

n’ont pas livré ce qui était attendu de …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page