news

Atltico de Madrid – Milan | Champions: la finale de l’Atltico reste pour Porto

C’était l’objectif de l’Atltico en cette journée de la Ligue des champions, d’atteindre la dernière journée en fonction de l’ajout d’un seul point à Porto pour obtenir le laissez-passer pour le deuxième tour dans lequel ce sera la finale de l’année 2021 pour clôturer le classement … ou subir un coup de ceux qui ont à peine vécu depuis l’arrivée de Simeone au Grenier. C’était lors de la campagne 17-18 et la catastrophe a fini par soulever la deuxième Ligue Europa avec l’Argentin aux commandes. Mais c’était, en somme, un bâton très dur qu’ils tenteront d’éviter… en battant Porto. Il n’y a pas d’autre moyen, mais il y a plus que cela, alors qu’il reste à peine 90 minutes pour fermer un groupe effréné… et dans l’incertitude jusqu’à la fin.

Mais ce n’est pas le cas, toujours en pensant au deuxième tournoi continental, pour un Atltico qui n’a nullement fait match nul mais a été favorisé par le résultat d’un autre match. La victoire de Liverpool, déjà premier du groupe depuis la veille, contre Porto permet aux rojiblancos de couper ce point qu’ils avaient en désavantage de sorte que, était-il écrit, qu’ils n’auraient besoin que d’un point lors du rendez-vous final.

Ligue des champions (J5) : résumé et but de l’Atltico 0-1 Milan

Atltico, Porto et Milan… un combat à trois

L’objectif final de Milan pour empêcher ce combat, en plus de mettre les Italiens dans la lutte pour le classement lorsqu’ils ont atteint le dernier jour avec un point de 12. Les rivaux d’hier sont à égalité à quatre points avec les rojiblancos et entrent dans le deuxième tour s’ils battent Liverpool et Porto (qui restent avec cinq et accèdent au tour suivant s’ils marquent lors du dernier match et que Milan ne gagne pas) et l’Atltico à égalité lors de la visite des rojiblancos en finale le 7 décembre. Une finale telle qu’un Métropolite n’en a pas retenu depuis longtemps n’est pas un talisman ce parcours.

Seulement quatre des 15 points. Une seule victoire en cinq matchs. Juste un bilan malheureux qui se résume à une équipe incapable de gagner autre chose que Milan à San Siro à la 96e minute, sur penalty et après avoir joué 60 minutes avec un de plus. Une participation qui est sans doute la pire…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page