news

au Cameroun, la fête du football africain débute dimanche 9 janvier

Publié le : 01/09/2022 – 13:44

C’est la fête du football africain qui débute aujourd’hui au Cameroun, pour quatre semaines jusqu’à la finale le 6 février. La 33e édition de la CAN débute par le match inaugural à 16h00 TU entre le Cameroun et le Burkina Faso. L’attente au Cameroun était grande : le pays n’avait pas accueilli de CAN depuis cinquante ans.

Avec l’un de nos envoyés spéciaux, Olivier Pron

A quelques heures du coup d’envoi, les préparatifs de la CAN se sont poursuivis, au son de la musique militaire au stade d’Olembé. Cette CAN 2022, c’est 2 668 jours et deux reports qu’attendent les Camerounais. La dernière, en 1972, a été vécue à l’époque comme une humiliation par le pays, avec une élimination en demi-finale.

Les Camerounais en ont donc rêvé comme le stade Olembe et ses 60.000 places, où débutera la grande fête, théâtre des deux matches du jour : Cameroun-Burkina Faso et Ethiopie-Cap-Vert.

Les lions indomptables sous pression

Alors visiblement, il s’entend bien. A partir de 6 heures du matin, les « vuvuzelas » résonnent dans la ville. La route menant au stade est aux couleurs du pays : vert, jaune, rouge. La fête a commencé, elle est heureuse. L’optimisme règne et c’est en somme la pression qui s’abat sur les épaules des « Lions indomptables » qui depuis 1972 ont vu leurs aînés remporter cinq CAN et qui ont désormais la tâche – enfin – d’en organiser une à domicile.

Une mission qui, pour ne pas devenir la Via Crucis, a été un succès cet après-midi avec les étalons burkinabè décimés par le Covid : cinq joueurs positifs et le coach. Covid, l’invité obligé de cette CAN. Mais aujourd’hui, nous ne voulons parler que du jeu, nous n’avons qu’à jouer, le tout en plein sur…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page