news

Au Chili, ils exigent qu’Arturo Vidal soit banni de l’équipe nationale pour cette raison

Dans un duel clé pour se diriger vers Qatar 2022, l’équipe nationale chilienne s’est inclinée 2-0 face à l’Équateur et Arturo Vidal a été expulsé pour une infraction sévère. 22 novembre 2021 · 14:10 hs

La Coupe du monde de l’année prochaine se rapproche de plus en plus et la marge pour se qualifier se réduit au fil des mois, sachant qu’en mars 2022 toutes les confédérations doivent avoir les quotas assignés.

Lors du dernier match officiel de l’année, l’équipe nationale chilienne a accueilli son homologue équatorienne avec la nécessité de conserver les trois unités et ainsi de prendre l’avantage sur le reste des équipes en lutte pour la quatrième place.

Conscients qu’ils ne devaient pas manquer l’occasion que leurs rivaux directs (Colombie et Uruguay) avaient laissé des points en cours de route, les joueurs de La Roja ont sauté sur le terrain de jeu avec une nervosité notoire dès la première minute.

En revanche, le triomphe de La Tri lui permettrait de s’éloigner du peloton par derrière et il l’a fait savoir dès le début, ayant le contrôle du ballon et se donnant l’avantage avant les dix premières minutes du match.

120 secondes après le 1-0, Arturo Vidal a été expulsé pour une infraction sévère, qui a fini par faire pencher la balance en faveur de la visite, qui ne condamnerait l’histoire qu’à la fin du match avec un but de Moisés Caicedo pour mettre le 2- 0 finale.

Face à cette irresponsabilité du Roi, les supporters andins ont explosé de fureur contre sa silhouette et l’ont détruit sur les réseaux sociaux, exigeant qu’il ne revienne pas en équipe nationale pour les avoir à nouveau laissés hors de la zone de classement.

Les quatre derniers jours à destination du Qatar seront déterminants pour ceux menés par Martín Lasarte, qui craignent une nouvelle fois de rater le festival sportif maximum comme cela s’est produit lors de l’édition 2018 de la Russie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page