news

Avant Brentford – Manchester City : Raheem Sterling, le glouton n’est pas rassasié

Il est l’homme en forme pour Manchester City, deux mois après avoir été indésirable. Si ce début de saison 2021-2022 était une chanson, ce serait un refrain que Raheem Sterling connaît trop bien. L’attaquant anglais bat son plein au meilleur moment, le Boxing Day et son enchaînement de matchs Dante. Il n’y a pas si longtemps, Sterling semblait pourtant clairement poussé vers la sortie, entre manque de temps de jeu et situation contractuelle qui a donné lieu à des tensions avec ses cadres. Il ne suffit pas de déstabiliser l’ancien joueur de Liverpool, habitué depuis toujours à bouleverser les situations et les opinions. Sa forme chatoyante fait également de lui l’un des hommes de base de Pep Guardiola, avant de déménager à Brentford mercredi.

Quelques mois plus tôt, le football était censé rentrer chez lui pour l’Euro, mais Raheem Sterling n’était pas un prophète dans son pays. L’Angleterre, parmi les favoris européens, n’avait d’yeux que pour leur machine à but Harry Kane, leurs jeunes tireurs Phil Foden et Bukayo Saka, ou encore leur nouveau favori Jack Graelish. Ce même Graelish a également agité les pages marchés des transferts des tabloïds, lui qui a été annoncé avec insistance pour déménager à Manchester City, pour une somme record pour un joueur britannique. Pendant ce temps, dans l’ombre, Sterling était du charbon. Mieux, alors que Kane a traversé la première étape comme une ombre, son copain de couloir – marquant trois buts lors des quatre premiers matchs des Three Lions – a apporté le sien.

Livre sterling

Crédit : Getty Images

Liga

Le Barça propose aussi Ferran Torres en rouge

IL Y A 16 HEURES

La tension, puis la libération

De quoi le réhabiliter un peu dans l’opinion publique, et dans la presse d’outre-mer. Mais pas forcément à Manchester City. Après un exercice moins concluant (14 buts et 12 passes décisives en 49 matchs toutes compétitions confondues après trois exercices avec 23 buts…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page