news

« Avant tout, il ne faut pas baisser les bras »

Entre suspendu et blessé, le FC Metz a été privé de nombreux joueurs dimanche face à Rennes. Un handicap insurmontable ?

« Nous devons nécessairement avoir tout notre effectif pour être plus compétitif. Mais nous avons montré que malgré tout nous pouvions faire des choses : nous n’avions pas mal commencé cette rencontre. Notre début de match n’était pas si mal… Après on a pris ce but et ça s’est compliqué. « 

Jusqu’au premier but de Gaëtan Laborde à la 24e minute, en attaque, vous avez offert des choses intéressantes…

« C’est vrai : nous avons réussi à créer peu de situations et même d’occasions en début de match. Malheureusement, nous avons encaissé deux buts coup sur coup. Cela nous a fait mal. « 

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les trackers.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser leur contenu.

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez les dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte J’accepte tous les traceurs

« Nous avons essayé de changer les choses »

Que dit-on dans les vestiaires quand on est mené 3-0 à la mi-temps ?

« Marquer trois buts dans les 45 premières minutes, c’est franchement difficile. Ça fait mal ! C’est difficile de se relever, mais on a quand même essayé de changer les choses, de faire mieux. Malheureusement cela n’a pas suffi et cela n’a pas trop pesé sur le plan offensif. Le score n’a pas changé… »

Quels sont, selon vous, les leviers du rebond ?

« Nous devons continuer à travailler. Il n’est pas vraiment nécessaire…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page