news

Barcelone – Real Madrid | El Clsico : Les victimes d’El Clsico

El Bara tente de tourner la page de la défaite à El Clsico et vise le match de mercredi contre le Rayo à Vallecas. Mais malgré son objectif, la vérité est que la défaite contre le Real Madrid résonne toujours à Barcelone. La rencontre a été très équilibrée, d’où le dégoût d’un échec, le quatrième d’affilée, dans lequel tout le bloc en général s’est trompé, même si surtout certains professionnels étaient loin d’exhiber leur talent et leur qualité.

MEMPHIS

L’attaquant du Barça est la référence du cul du jeu offensif et son meilleur buteur avec quatre réalisations, mais face à celui d’Ancelotti il ​​n’était pas au niveau attendu. Il n’était pas un acteur de premier plan. Ne dirigez pas l’équipe. Cela n’a pas fait de différence. C’était son premier Clsico et son premier match contre le Real Madrid et il n’intervenait guère en attaque ou inquiétait Courtois. De plus, il a joué un rôle de premier plan dans le premier but des Blancs: le jeu est intervenu à la suite d’une perte de son ballon, puis il n’a fait aucun effort dans les tâches défensives ni suivi Alaba, qui a marqué le but.

LUUK DE JONG

C’était imprécis et ils ont raté le ballon. Il avait l’air désespéré. Anxieux. Perdu. Et peu d’argent. Cela pourrait l’affecter qu’une partie de ses propres tribunes le siffle presque à chaque fois qu’il touche le ballon.

COUTINHO

Il est entré après la pause pour apporter déséquilibre et verticalité au jeu, contributions qu’il n’a montrées que dans les premières minutes. Ensuite, il a été dilué jusqu’à ce qu’il disparaisse. Il ne trouve pas de régularité dans son jeu. C’était intermittent, tout comme son étape au Camp Nou.

JORDI ALBA

L’international, arrivé au Clsico, après avoir signé un grand match contre le Dynamo Kiev en Ligue des champions, n’était pas le joueur décisif, polyvalent, infatigable et assistant des autres matchs. Il n’était pas actif, peut-être à cause de l’inconfort de ses pieds.

FRENKIE DE JONG

Le milieu de terrain néerlandais a passé du temps, presque toute la saison, sans montrer le niveau affiché l’an dernier ni celui qu’il a lorsqu’il passe à l’appel de l’équipe orange. C’est un match pour Koeman, mais il n’a pas l’air à l’aise. Dans le…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page