news

Bethune respire enfin, Hazebrouck coule toujours

Pourtant, les Hazebrouckois ont été les plus dangereux en début de match et sont passés tout près de l’avantage d’ouvrir le score sur corner. Par la suite, Bethune a été plus aiguë dans ses attaques. Escouflaire a ouvert le score en débordant le gardien (0-1,21′). Six minutes plus tard, Bennan prend la croix pour décoller (0-2, 27′).

Les Béthunois ont dominé les débats jusqu’à l’heure de jeu leur permettant d’augmenter le score grâce à Escouflaire (0-3, 53e).

Hazebrouck partait trop loin

Le match semblait fermé mais El Aarrassi réduisait le score dix minutes plus tard et redonnait espoir à son équipe. Hazebrouck montrait alors un nouveau visage et Poix offrait une fin de match pleine de suspense en marquant sur une action controversée (2-3, 87e).

Un espoir de courte durée. Escouflaire s’est offert un triplé en toute fin de match (2-4, 90e). « C’est un buteur, il l’a prouvé aujourd’hui », a résumé son entraîneur Grégoire Blondel.

Pour Hazebrouck, c’est une soupe de grimaces. L’équipe n’a pas encore remporté le championnat et occupe l’avant-dernière place malgré une performance correcte : « On manque de chance et de réussite, a expliqué Frédéric Persoon qui ne voit pas de fin. Il y a tous les mêmes raisons d’espérer dans le jeu ».

HAZEBROUCK – BÉTHUNE : 2-4 (0-2). Arbitre : M. Redjimi. Buts : El Aarrassi (63°), Poix (87°) pour Hazebrouck ; Escouflaire (21°, 53°, 90°), Bennan (27°) pour Béthune. Avertissement pour Hazebrouckois Poix (64e) ; en Bétunois…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page