news

Bleus ou Mali ? Plea reconsidère son choix

Rédaction de Media365, publié le mardi 13 septembre 2022 à 17h20.

Toujours enclin à porter les couleurs du Mali, l’attaquant national français Alassane Plea est de retour dans cette situation.

Apparu une fois avec le maillot de France A, le 20 novembre 2018 contre l’Uruguay en amical, Alassane Plea reste sélectionnable depuis le Mali, le pays de son père. Sur Canal +, l’attaquant du Borussia Mönchengladbach est revenu sur ce dilemme. « Mon père est malien. Il en est originaire, s’est exilé en France pour ses études et y a fondé une famille. J’y suis allé plusieurs fois et [ce pays] c’est en moi », a expliqué l’ancien joueur de l’OL dans l’émission « Talents d’Afrique », avant de revenir sur son statut d’international français.

« J’ai fait toute ma formation en France, toutes les sélections de jeunes, la suite logique c’était l’équipe de France. Surtout que je n’ai eu aucun contact depuis le Mali. C’est pourquoi je n’ai pas eu à faire ce choix. Je n’ai parlé à aucun coach, personne n’est venu me rendre visite à Nice ou ici [à Mönchengladbach]. Parfois j’entends dire que j’ai rejeté le Mali, mais ce n’est pas vrai. « 

Raison : « Mon choix n’est pas définitif »

Un gros raté pour les Aigles du Mali, mais la donne pourrait changer. « Mon choix n’est pas définitif, a assuré l’ancien fer de lance du Gym. Mais nous devons en parler. Je ne suis plus très jeune. Un entraîneur a essayé de me rattraper. Nous en discutons avec mes agents. Il faut beaucoup de choses pour être en place : du sérieux, du projet de sélection. Un doute habite encore Alassane Plea à ce sujet.

« Au cours de ma carrière, j’ai discuté avec des joueurs maliens et certains m’ont dit de ne pas venir, car l’organisation n’était pas bonne, a-t-il révélé. Qui vous fait penser. Si je vais en sélection, je veux que ce soit carré, que je n’aie à penser qu’au foot. « Et de…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page