news

bloque, mais progresse avec Aouar

Dans trois semaines, il sera trop tard pour achever les transferts dans les cinq grands championnats européens, même s’il restera encore des fenêtres ouvertes en , en Russie, en Turquie, au Mexique, dans les pays du Golfe et au .

Le temps commence donc à manquer pour les clubs souhaitant réduire l’effectif pour ne pas se retrouver avec plusieurs joueurs dans la dernière année de leur contrat, qu’ils laisseront probablement libre en 2023.

C’est le cas de l’OL, où nous sommes très actifs en coulisses pour échanger avec les joueurs intéressés, étudier la…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page