news

Bodmer jette l’éponge, un ancien du LOSC balance sur Romeyer et Caiazzo

Zapping de buts ! ASSE Football Club : Adao Carvalho, troisième actionnaire des Verts, sort du silence

« La situation se complique pour Jean-Michel Roussier »

«Mathieu Bodmer ne viendra pas. Ils lui ont demandé d’être actionnaire, mais il voulait juste un poste de directeur sportif. La situation est compliquée pour Jean-Michel Roussier (…) Le seul investisseur qui avait de l’argent était l’américain PEAK6 en 2018. Cela aurait pu être fait s’il n’y avait eu deux discours contradictoires. Lorsque vous souhaitez acheter un club, les contacts se font en toute discrétion. Et on ne crie pas sur les toits : « c’est à vendre, c’est à vendre ». Toute personne souhaitant se positionner sur un tel dossier doit s’informer au préalable. L’affaire Ravihak est incroyable », a annoncé l’ancien manager du club.

« Leur histoire est omniprésente »

Françis Graille s’en est également pris à Bernard Caïazzo et Roland Romeyer : « Le football est un clan. Il y a un chef de meute, nous nous unissons et suivons. Il ne peut pas y avoir deux crocodiles dans l’eau stagnante en même temps. Les deux présidents ont déjà gagné de l’argent et ont longtemps été reversés au club. D’autant plus qu’ils n’ont pas investi autant. Ils n’obtiendront jamais l’argent qu’ils demandent. Leur histoire est omniprésente ». Nous vous rappelons que c’est aujourd’hui que la direction de l’ASSE a prévu de communiquer ses conclusions sur les trois offres reçues après l’analyse de celles-ci par le cabinet KPMG.

Bodmer laisse partir Roussier, le rachat de l’ASSE est…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page