news

Bruno Genesio : « Il faut acquérir une mentalité de ‘chien’ quand on n’a pas le ballon »

Spectacle garanti ? Samedi, les deux seules équipes de Ligue 1 à compter plus de 100 tirs au but après 19 journées s’affronteront : Lens (105) reçoit Rennes (102), dans un manifeste qui s’annonce, entre deux formations plutôt séduisantes depuis le début de la saison. .exercice. Bruno Genesio n’a pas démenti ce côté « sexy », lors de la conférence de presse de vendredi. Mais il aimerait qu’elle soit couronnée de résultats encore meilleurs, pour Rennes qui occupe la quatrième place du championnat à mi-parcours.

L’ancien entraîneur de l’OL identifie un point central dans sa recherche de progrès : « Nos temps faibles, qu’ils durent 5 minutes, 10 minutes ou 15 minutes, très souvent on les croise avec un but encaissé ou un penalty accordé ». Tout en maîtrisant globalement les débats, son groupe doit apprendre à plier sans casser : « Très peu d’équipes parviennent à dominer leur sujet pendant une heure et demie sans jamais se baisser, coincées dans la porte. Il faut savoir faire mieux dans ces situations. . »

Un mauvais penalty, un gros échec, un enjeu (entre autres) : le cauchemar de Guirassy

Coupe de France

Genesio, horrifié par l’inefficacité de Rennes : « Ce match a dû être clos à la mi-temps »

02/01/2022 à 19:19

« On aurait aussi pu gagner 1-0… »

« Contre Monaco (défaite 2-1, ndlr) et Nancy (1-1, puis élimination aux tirs au but en Coupe), je n’avais pas l’impression que l’équipe adverse se créait autant d’occasions de marquer… mais à chaque fois, nous avons été pénalisés, soit par des fautes de placement, soit par des fautes d’imprudence », poursuit l’entraîneur de 55 ans. Contre l’ASNL, le week-end dernier, la gêne rennaise a surtout sauté aux yeux, comme celle de Serhou Guirassy, ​​qui a perdu une myriade d’occasions.

Bruno Genesio n’élimine pas le problème de l’efficacité. Mais il insiste : il peut aussi être utile de couler du béton pendant quelques instants…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page