news

ce que révèle le rapport d’enquête sur Aminata Diallo

La BRB citerait dans son rapport la « lente dérive psychologique devenue pour ainsi dire pathologique » pour Diallo. « Il a donc été démontré de manière irréfutable qu’Aminata Diallo nourrissait une véritable haine envers son coéquipier, qu’elle considérait comme un obstacle à sa carrière sportive », selon le journal.

Parmi les quatre hommes interpellés le 14 septembre, l’un d’eux aurait « avoué avoir reçu la mission d’attaquer Hamraoui pour l’amener à un handicap sportif contre 500 euros », explique Le Parisien.

Selon les enquêteurs, le véritable auteur de l’attentat contre le joueur du PSG, « qui pourrait être lié au crime organisé », n’aurait pas été dénoncé par crainte de représailles. Quant à l’intermédiaire, même ceux qui « n’ont pas été identifiés (…) pourraient être un proche d’Aminata Diallo ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page