news

Ces affaires qui empoisonnent le foot français

Près de deux mois avant la Coupe du monde au Qatar, le temps ne pouvait pas être plus sombre. On ne parle pas des derniers résultats de l’équipe de France, qui a émis des doutes sur sa capacité à conserver le titre remporté en 2018 en Russie. Ni la cascade de blessures qui prive l’entraîneur, , de nombreux cadres pour le rallye de cette semaine, dernier rendez-vous avant le premier championnat du monde d’hiver sulfureux de l’histoire. Ces derniers jours, le football français est sorti de l’actualité sportive dans une séquence inquiétante.

Reflétant les pratiques mafieuses auxquelles les joueurs sont souvent confrontés, l’affaire Pogba a déclenché la pompe. Depuis, celle des femmes du Paris Saint-Germain a rebondi de façon spectaculaire avec le retour à la thèse du règlement de compte sportif. Quant à la Fédération française (FFF), elle vacille. Le gouvernement a décidé d’initier une mission d’audit et de contrôle suite à la publication par So Foot d’une enquête sur des dérives managériales, notamment des SMS à caractère sexuel anonymes et non datés, prétendument envoyés par son président, Noël Le Graët, aux collaborateurs.

Le tribunal a poursuivi le mensuel pour diffamation. La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, a toutefois « invité » la patronne de la FFF et sa directrice générale, Florence Hardouin, à aborder le sujet vendredi. Et après avoir « pris connaissance » de leurs explications, il a donc jugé utile de consulter l’Inspection générale de l’éducation, des sports et de la recherche (IGESR). Ce n’est pas tout. Le journaliste indépendant Romain Molina, qui a dénoncé des scandales sexuels dans le sport, a publié une enquête sur le média norvégien Josimar accusant 3F de couvrir des cas d’abus sexuels depuis des années, détaillant des dossiers dont L’Equipe s’était fait l’écho de deux…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page