news

Ces joueurs sont toujours libres de rejoindre le club de leur choix au mercato

L’expert

Dans cette valse des fins de contrat, les plus âgés apparaissent comme les principales victimes. En tête de tableau, le malheureux Daniel Alves qui n’a pas été étiré par le FC Barcelone. En novembre 2021, il a encore disputé une série de matchs, 13 en Liga, malgré son âge. A 39 ans, il reste en bonne forme physique et peut être un bon choix, tant pour un poste de titulaire que pour une rotation.

Et en Espagne, Alves n’est pas le seul à avoir vu son âge lui coûter son emploi. Luis Suarez, 35 ans, n’a pas été retenu par l’Atlético de Madrid après deux saisons plutôt moyennes. Une fois annoncé à River Plate, il avait finalement conclu les négociations avec le club argentin suite à son élimination de la Copa Liberdatores. Si son talent peut séduire de nombreux clubs, son salaire élevé (estimé à 6 à 7 millions d’euros annuels) pourrait en freiner plus d’un.

Toujours parmi les buteurs de 35 ans, Dries Mertens ne trouve pas de base depuis que son contrat avec Naples arrive à expiration. Pourtant, le Belge était annoncé pour la première fois à l’OM, ​​mais l’arrivée récente de Luis Suarez (le Colombien) semble refroidir cette possibilité. Malgré neuf ans à Naples (2013-2022), il pourrait enfin aller dans un club concurrent, la Lazio.

Mais aussi : Marcelo (34 ans), Mata (34 ans), Ben Arfa (35 ans), Sirigu (35 ans), Callejon (35 ans).

Les espoirs éternels

D’autres joueurs plus jeunes avec un avenir meilleur se retrouvent sans club à l’été 2022. Une catégorie à laquelle Hatem Ben Arfa aurait pu appartenir avec peu…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page