news

C’est ainsi que la conférence de presse du sélectionneur malien a été interrompue : « Il y a trois minutes à jouer ?

El Tnez vs Mali de la Copa frica dio mucho de sy dej para el recuerdo un esperpento que pasar a la historia de la competicin, hasta el punto que la rueda de prensa de uno de los seleccionadores tuvo que ser interrumpida para que se terminara de jugar le match.

Janny Sikazwe, l’arbitre zambien qui a déjà mené la finale de la CAN 2017, était l’arbitre de la rencontre. A la surprise de tous, Sikazwe a lancé la fin du match à la 85e minute du match, faisant bondir la délégation tunisienne comme l’éclair du banc en guise de protestation.

Voyant l’erreur, l’arbitre a décidé d’avertir les joueurs de leur erreur et a repris le jeu, cependant l’erreur n’en est pas restée puisqu’en l’absence de 20 secondes pour en arriver au bout et sans rien ajouter, la fin du jeu qui suscité l’ire des Tunisiens.

Le match s’est terminé au point que les joueurs se sont rendus aux vestiaires et les entraîneurs à la conférence de presse, qui a dû être interrompue car lorsque l’entraîneur malien allait commencer à fréquenter les médias, il a été informé qu’il devait revenir sur le terrain à nouveau.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page