news

Chemin Bas d’Avignon-Clermont brièvement interrompu en raison d’accidents

La 32e de finale de Coupe de France entre les amateurs du Chemin Bas d’Avignon et de Clermont (0-4) a été momentanément interrompue en fin de seconde période, en raison d’accidents dans les tribunes du stade des Costières, à Nîmes. Les Auvergnats se qualifient pour les huitièmes de finale grâce à une nette victoire 4-0.

Autres incidents dans un stade de football. Au lendemain des graves dérives survenues lors de la 32e de finale de Coupe de France entre le Paris FC et Lyon au stade Charléty, le match définitivement interrompu à la mi-temps après 50 minutes d’attente, c’est le stade des Costières de Nîmes qui a été la scène d’incidents avec les fans.

Dans le cadre des Crocos, le match opposait les amateurs du Chemin Bas d’Avignon (R2), quartier de Nîmes, à Clermont, promus en Ligue 1. Six divisions d’écart et événement de taille pour Chemin Bas, quartier sensible de Nîmes : « Quand on connaît les amalgames et les raccourcis par rapport au quartier… D’habitude ici on parle d’actualités, de fusillades, de drogue ou d’autres faits, s’est souvenu le capitaine Elis Berrahou avant le match. C’est bien que tu parles bien du quartier. nous sommes fiers de pouvoir le représenter d’une excellente façon… »

Vivez la 32e de finale de la Coupe de France

Quatre ou cinq spectateurs sur la pelouse

Contre Clermont qui s’est logiquement imposé 4-0, le match ne s’est pas déroulé sans heurts. Si les débordements ne sont pas comparables à ceux de Charléty vendredi soir, et si le match a réussi à se terminer, l’arbitre a dû l’interrompre quelques minutes en seconde période en raison de quelques incidents.

Après l’usage de bombes fumigènes, de lasers verts et de pétards, quatre ou cinq supporters de la tribune sud sont entrés sur la pelouse, sollicitant l’intervention des stewards. Après la menace de l’annonceur d’une interruption définitive de la réunion, le calme est revenu…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page