news

Christophe Galtier pointe les premières faiblesses de son PSG

« Je suis satisfait de la première période, il y a eu de la fatigue en seconde. On a encaissé deux buts, deux buts de trop. Même si nous avons une grande différence de buts, j’aimerais que nous soyons difficiles à battre. C’est une ligne de travail substantielle. Il faut montrer un visage plus dur », a lancé le coach passé par Saint-Étienne, Lille et Nice en premier. Coupable sur le premier but, la défense parisienne a été vaincue même sur le deuxième en faisant preuve d’une grande passivité : « sur le deuxième but il faut être plus structuré et pas désordonné. Nous n’étions pas au bon moment, nous n’avons pas pu nous remettre sur les rails. J’insiste sur le fait que c’est un axe de travail important, nous devons montrer un visage plus dur.

Un ADN à respecter

Voulant mieux préparer son équipe pour le Trophée des Champions, mais surtout pour la saison prochaine, Christophe Galtier se veut perfectionniste, mais il n’oublie pas les bons résultats obtenus et surtout les conditions compliquées au Japon. Entre une température élevée et une…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page