news

Cinq supporters de l’OM interpellés après des accidents en tribune, l’UEFA ouvre une enquête

Les incidents entre les supporters de et de l’OM sont survenus mercredi soir après le coup de sifflet du match, comptant pour la première journée de la Ligue des champions. Selon des témoignages et des vidéos de surveillance, ils sont partis à l’initiative des supporters du club marseillais, qui ont tenté de se battre dans les tribunes avec leurs homologues anglais.

Au coup de sifflet final, ils ont abattu une banderole arc-en-ciel aux couleurs de Tottenham, avant de lancer des bouteilles en direction des Anglais. Un fumigène a également été lancé depuis le parking de Marseille.

Un policier blessé

Ce jeudi, l’UEFA a ouvert une enquête. L’OM pourrait être sanctionné, mais ne risque pas un match à huis clos, malgré le sursis de peine dont il a été sanctionné après les excès contre Feyenoord, en fin de saison dernière. Un membre de l’UEFA a déclaré à RMC qu’un incident impliquant des supporters survenus à l’extérieur « entraînait une pénalité de stationnement pour visiteur pour le prochain match ou les matches à l’extérieur ».

Pourtant, on apprenait jeudi que cinq supporters marseillais avaient été interpellés par la police anglaise après le match, comme le rapporte le média The Athletic. « Pendant le match, les balles ont été lancées à plusieurs reprises. Un policier a été blessé lors d’une interpellation et a signalé une main cassée. Il y a eu de graves émeutes à la fin du match et d’autres agents ont été déployés pour rétablir et maintenir l’ordre », a indiqué la police.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page