news

Clara Matéo, attaquante des Azzurri et ingénieure civile

Elle est désormais la seule joueuse de l’équipe de France à avoir un autre métier que le football. L’attaquante du Paris FC Clara Matéo est aussi ingénieure dans la vie. Portrait du numéro 10 français, l’une des révélations de cet Euro.

Depuis le début de l’Euro 202, ça donne l’impression de voir des espaces et des intervalles là où il n’y en a pas. Toujours pêchue, avec un gros volume de jeu et une qualité de passe hors du commun, Clara Matéo (24 ans) a pris une place importante dans cette équipe de France, utilisée comme remplaçante de luxe par Corinne Diacre. Après une période d’acclimatation, ça s’épanouit avec les Bleus et ça se voit. Une trajectoire identique à celle de son autre métier d’ingénieur, qui fait d’elle la seule joueuse du groupe à mener à bien ce double projet.

Avec la confiance vient la performance

Comme pour Les Bleues, elle est passée sur la pointe des pieds à Arkema. D’abord par un stage dans le cadre de son cursus, puis indéfiniment à partir de mars 2021 (premier sportif de haut niveau à intégrer l’entreprise) après avoir été diplômé de Polytech Paris-Saclay. L’attaquant du Paris FC fait partie intégrante d’une équipe où il tient le rôle de « business developer » sur le marché du sport. Il travaille à temps partiel (40%), son entreprise organise ses horaires en fonction de ses échéances sportives.

« Quand vous entendez ce que les gens disent d’elle dans le monde du football, c’est plus ou moins la même chose pour nous. Elle est arrivée assez discrètement dans l’équipe mais une fois intégrée, elle est extrêmement à l’aise et va vraiment essayer de bien performer et de faire son travail. Très rigoureuse, elle suivra les clients avec beaucoup d’attention. Elle est extrêmement positive et aime ce qu’elle fait, son travail est très important pour elle. Une anecdote : lors de ses premières rencontres avec elle…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page