news

Clermont Foot : Ahmet Schaefer – Jérôme Champagne, les raisons du divorce

Ces deux-là s’aimaient tellement. C’est en tout cas l’image qu’ils ont renvoyée au public. Schaefer-Champagne, Champagne-Schaefer. Communion, sourires et complicité. L’un a dirigé le club de loin, depuis la Suisse, mais n’a jamais manqué l’occasion de montrer son enthousiasme souvent communicatif, notamment à travers les réseaux sociaux. L’autre bras armé du patron et dûment assermenté « conseiller du président » avait été pendant trois ans la figure opérative (avec le discret Yannick Flavien) d’un projet que tous deux menaient à l’unisson. Nous n’aurions pas glissé un brin d’herbe entre les deux.

Mais ça c’était avant. La façade vient d’exploser et les deux côtés se sont déchirés la semaine dernière. Compte tenu de la reprise des entraînements le 29 juin, nous avons été vraiment surpris par l’absence prolongée de Jérôme Champagne, habituellement prêt à suivre l’équipe au plus près. Un abandon qui est apparu encore plus suspect à Aurillac samedi dernier lors du dernier match de préparation face à Toulouse.

Parallèlement à d’autres zones de tension entre les deux équipes, le départ houleux du défenseur Hountondji d’Angers semble avoir été le point de rupture. Le président Schaefer dit avoir « respecté la parole du joueur de le laisser partir en 2022 » après lui avoir demandé de rester la saison dernière après la montée. Là-dessus les deux hommes semblent tout à fait d’accord, mais pour la Champagne « ce bon de sortie valait une offre intéressante. N’allez pas chez un concurrent pour l’entretien ».

5% des actions ?

C’est à ce moment que Champagne dit avoir compris que « la gestion collégiale et…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page