news

comment le FC Barcelone est passé d’un club en ruine à un acteur majeur du mercato estival

Il y a un an, le président du FC Barcelone, Joan Laporta, déplorait la « situation financière désastreuse » du club catalan. Endetté pour 1,35 milliard d’euros, le Barça représentait une « situation économique et patrimoniale préoccupante ». Une dette abyssale, une « situation de faillite comptable » et un salaire énorme, qui laissaient au club peu d’options.

Mais un an plus tard, le FC Barcelone est devenu l’un des clubs les plus actifs du mercato estival, avec la signature de Rahinha et Robert Lewandowski notamment, pour plusieurs dizaines de millions d’euros chacun. Comment le club a-t-il renversé sa situation économique ? Franceinfo : sport a interrogé Luc Arrondel, économiste spécialiste du football et directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

En réduisant le salaire

L’année dernière, le principal problème du FC Barcelone était sa masse salariale. La Liga impose en effet un plafond salarial qui dépend des revenus du club. « Alors que les revenus avaient beaucoup baissé en raison des fermetures de portes dues au Covid, le FC Barcelone faisait un peu le ménage avec sa masse salariale, qui est, je le rappelle, pratiquement la plus importante d’Europe. Donc, si le club voulait arriver au coeur de la Liga, il a fallu réduire sa masse salariale », commence Luc Arrondel, économiste spécialisé dans le football. Cela explique, depuis un an, « le départ de Lionel Messi et le prêt de Philippe Coutinho à Aston Villa », poursuit l’économiste.

Par la vente de biens

Dans le championnat espagnol, les clubs doivent prouver leurs revenus avant le début de la saison, ce qui est un peu différent du Financial Fair Play ou de la DNCG en France. « Si le FC Barcelone voulait dépenser plus en chèques de paie, il devait augmenter sa trésorerie. Pour cela, il avait l’autorisation des ‘socios'[les[les[les[les

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page