news

Comment l’emblématique Guy Roux supporte désormais l’AJ Auxerre… depuis les tribunes

Ce n’est pas parce qu’il n’est plus l’entraîneur du club de football AJ Auxerre que Guy Roux n’est pas intéressé. En effet, même : alors que le 18 octobre fêtera ses 84 ans, le natif de Colmar ne perd (presque) aucun match disputé – à domicile – par l’équipe qu’il a entraînée de 1961 à 2005 !

Fan de football (et de l’AJ Auxerre) depuis 1943

Aujourd’hui, ce retraité emblématique assiste à la réception des « rivaux » de l’Olympique de Marseille. « Bien sûr que je soutiens Auxerre, explique Guy Roux. Mais là, j’apporte un billet à Basile Boli, qui a joué ici et à l’OM, ​​dont il est « l’ambassadeur » ». Gagner les tribunes n’est pas chose aisée, tant les admirateurs se pressent autour de « l’icône de l’Abbé-Deschamps », réclamant un selfie, demandant un bisou ou une poignée de main…

« Guy Roux est un personnage vraiment exceptionnel ! », confirme Benjamin Nivet, ancien joueur de l’AJA. Mais avant tout un grand fan de foot : « Je regarde les matchs depuis que j’ai 5 ans ! J’ai commencé dans mon village, à Appoigny, en 1943. A l’époque il y avait des soldats allemands dans le stade. Depuis, je n’ai jamais arrêté de regarder les matchs ». Et ce n’est pas la défaite de la soirée qui le fait changer ses habitudes, d’autant plus qu’une tribune « s’appelle ‘tribune Guy Roux’ ; Mais bon, malgré tout, ils ne me donnent pas de pourcentage sur les billets », s’amuse ce que les Guignols de Canal + avaient affectueusement surnommé« Grippe-sou ».

Regardez le match avec lui dans cette vidéo de notre partenaire Brut.

L’accès à ce contenu a été bloqué pour respecter votre choix de consentement

En cliquant sur « ACCEPTER », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et ainsi vous aurez accès aux contenus de nos partenaires

J’ACCEPTE …

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page