news

Comment Lille va réussir l’exploit du siècle grâce à Jardim, Sanches et Ben Arfa

De notre envoyé spécial à Londres,

Le geste tactique de Gourvennec

Lorsqu’il découvre la feuille de match dans le vestiaire lillois, Burak Yilmaz a une envie de meurtre. L’homme le plus hors-jeu de Ligue 1, qui n’a pas marqué depuis des années, se retrouve sur le banc pour le match le plus important de la saison. Pour éviter un meurtre, Gourvennec se justifie en renforçant l’entrejeu avec Renato Sanches derrière David et devant Xeka et André. Sur le papier ce n’est même pas Guardiola, mais il semble tout de même un poil plus régulier que le 3-5-2 d’un certain Laurent Blanc en 2016 face à City.

L’avis d’Alain Roche : « David est un joueur magnifique qui court trop et perd en lucidité. Quant à Yilmaz, il perd trop de ballons. Alors, je vois bien Jocelyn Gourvennec mettre Sanches derrière David pour…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page