news

Comment Sorare a levé 680 millions d’euros pour ses cartes Panini virtuelles

Vendredi 5 novembre.Modifié vendredi 5 novembre à 14h37

Cartes Panini virtuelles, blockchain, fantasy football, NFT, licorne, collection de disques… Derrière tous ces mots-clés se cache une start-up française de 30 salariés, née il y a seulement trois ans qui ambitionne purement et simplement de devenir « Le nouveau géant du divertissement sportif mondial » : Sorare. Valorisé à plus de 4 milliards d’euros, il fait logiquement beaucoup parler dans ce come-back. Impossible (donc) pour Edouard et Matthieu de ne pas inviter son n°2, Thibaut Predhomme à la table du Football Alternatif pour l’interroger sur l’avenir de l’expérience footballistique.

Crypto, blockchain, NFT… @SorareHQ ou comment fait un pied de start-up ?? a fait un record d’ascenseur 680M ?? Répondez ici avec Thibaut Predhomme, leur COO, dans l’épisode 12 de notre podcast foot alternatif : https://t.co/2g5U9dgtuT ? @Adrien_sorare @ni2las pic.twitter.com/9T3KrEhLpj

– SO FOOT (@sofoot) 3 novembre 2021

➡️ Disponible sur Apple
➡️ Disponible sur Spotify
➡️ Disponible sur Deezer

Bonne écoute ! Rendez-vous dans 15 jours. Et d’ici là, n’oubliez pas de vous inscrire !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page