news

Conte a « peur » avant Leeds United mais il est satisfait de « l’intensité » de Tottenham Hotspur

Antonio Conte a admis qu’il avait « peur » de la condition physique de Tottenham Hotspur avant leur affrontement contre Leeds, mais il a été impressionné par « l’intensité » de son joueur.

L’Italien a pris le relais des Spurs plus tôt ce mois-ci. Il a remplacé Nuno Espirito Santo, qui a quitté après seulement 17 matchs en charge.

Conte a précédemment remporté la Premier League et la FA Cup avec Chelsea, le rival de Tottenham.

Les éperons montrent qu’ils ont toujours un pouls alors que l’effet Conte s’installe progressivement

Tottenham a battu Vitesse en Europa Conference League lors du premier match de Conte avant de faire match nul 0-0 contre Everton.

Les Spurs ont accueilli Leeds United en Premier League dimanche. Une mauvaise performance en première mi-temps a été sanctionnée alors que l’équipe de Marcelo Bielsa prenait la tête.

Les Londoniens se sont cependant améliorés en seconde période. Les buts de Pierre-Emile Hojbjerg et Sergio Reguilon les ont vus riposter par derrière pour gagner.

Ce résultat place Tottenham à la septième place de la Premier League. Ils n’ont plus que quatre points de retard sur West Ham United, quatrième.

Tel que rapporté par BBC Sport, Conte a déclaré après la victoire que les Spurs avaient amélioré l’intensité de Leeds en seconde période :

« En première mi-temps, nous avons beaucoup lutté. Physiquement, tactiquement et dans notre intensité, nous avons eu du mal.

« Je pense qu’en seconde période, nous avons changé les choses et nous voulions jouer avec la même intensité que Leeds.

« Avant le match, j’avais un peu peur de connaître au bout de trois semaines la condition physique des joueurs. S’ils pouvaient jouer pendant les 90 minutes complètes avec l’intensité de la seconde mi-temps.

« Je suis très content, en deuxième mi-temps nous méritions de gagner, nous nous sommes créés de nombreuses occasions de marquer.

« J’ai dit à mes joueurs que c’était un point de départ. Si nous voulons construire là-dessus.

« Le ressenti de la foule dépend de nous. En première mi-temps, nous n’avons pas bien joué, nous avons perdu beaucoup de plaqués. Peut-être que d’encaisser le but à la dernière minute de la première mi-temps était une bonne chose.

« À la mi-temps, les joueurs m’ont montré qu’ils pouvaient gagner ce match.

« En deuxième mi-temps, j’ai corrigé le…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page