news

Corinne Diacre avant Allemagne-France : « Mes joueurs n’ont aucun doute »

« Comment avez-vous préparé cette fois, avec deux jours de récupération en moins que les Allemands ?
On a fait la reprise à J+1, une séance très légère hier (lundi) et quand on ne s’entraîne pas, on a en fait besoin de beaucoup de récupération, de sommeil, de vidéo. Nous n’avons rien inventé de plus que ce que nous faisons habituellement.

Quel sentiment prédomine dans ce choc ? Impatience?
Nous sommes calmes, le groupe va bien. On n’a pas changé nos habitudes, on a fait la même chose au premier tour avec trois jours entre deux matchs. Il n’y a pas d’impatience, il ne faut absolument pas jouer le jeu à l’avance. A nous de bien préparer ce match. Nous connaîtrons cet endroit que nous ne connaissons pas.

« On ne changera pas notre plan de match, l’idée sera la même »

Avez-vous fait un travail psychologique avec vos attaquants, après l’inefficacité rencontrée en quart de finale contre les Pays-Bas (1-0 ap ; 33 tirs au total) ?
Il n’y a aucun doute, mes joueurs n’ont aucun doute, ils sont confiants et aussi conscients de ce qu’ils n’ont pas réussi à faire en termes d’efficacité lors du dernier match. J’ai surtout souligné la mentalité de mon groupe, qui était extraordinaire dans les quartiers, n’a pas lâché prise.

J’ai aussi souligné l’état d’esprit du groupe : les joueuses de l’équipe qui n’avaient que peu ou pas participé à ce match-là étaient extraordinaires pour la motivation des filles qui ont pris le terrain, avec la lourde responsabilité de diriger ce groupe gagnant. . Il n’y a aucune inquiétude de notre côté.

Pensez-vous avoir moins de possession de balle face aux Allemands ?
Pour nous l’important ce n’est pas d’avoir le ballon ou de ne pas l’avoir, c’est avant tout d’être efficace. On a vu certaines équipes avoir une possession excessive, mais si elles ne sont pas efficaces sur les surfaces elles ne le font pas…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page