news

Covid : les politiques « utilisent » le football, dénonce le président de l’Union Berlin

Le président de l’Union de Berlin, Dirk Zingler, accuse mercredi dans le journal Sport Bild les politiques d’imposer des mesures à huis clos au football professionnel non pas pour des raisons de santé, mais parce qu’elles veulent démontrer à leurs électeurs qu' »elles sont actives contre le pandémie. Selon lui, les politiques « se sont habitués à utiliser la force du football pour véhiculer leurs idées, leurs objectifs politiques dans les médias. […] sur les notes de « Nous devons faire quelque chose de visible » […] « 

« Désigner les stands comme des lieux de contamination est malhonnête »

« Bien sûr, les stades de football sont un objectif naturel, car le football a un large éventail », poursuit-il. Mais désigner les stands comme des lieux de contamination est malhonnête. « Pour Dirk Zingler le risque de contagion dans les stades est « très faible », car les spectateurs « sont en plein air » et nous n’admettons que des personnes vaccinées ou guéries, qui sont également testées et portent des masques ».

« On vide les stades et on renvoie les gens chez eux ou au bistrot, où ils se rassemblent pour regarder les matchs », regrette le président, alors que certains Etats fédéraux se sont déjà imposés à huis clos en décembre, tandis que d’autres ont accepté les calibres.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page