news

D1 Féminine : vainqueur de Saint-Etienne, le PSG poursuit son parfait chemin

La victoire a été plus serrée que prévu mais elle est là. Le PSG a battu l’AS Saint-Etienne (2-0) ce dimanche midi au Camp des Loges grâce à des buts de Sara Däbritz et Marie-Antoinette Katoto. Sixième victoire en six matches de championnat pour les Parisiennes (la série monte à huit dont la Ligue des champions), le tout sans encaisser de but, ce qui leur permet de s’accrocher à l’Olympique Lyonnais, vainqueur du même coup de Montpellier (5-0).

Émoussés physiquement par l’enchaînement des matches tous les trois jours, les joueurs de Didier Ollé-Nicolle ont eu du mal à prendre le dessus sur un Saint-Etienne bien organisé en défense. La lumière vient du couloir droit de Kadidiatou Diani, passeuse décisive à l’avantage de Däbritz. Le milieu de terrain allemand, trouvé à l’entrée de la surface, envoie le ballon dans la lucarne d’un tir précis (43°) juste avant la pause.

Les difficultés parisiennes se sont poursuivies au retour des vestiaires. Et c’est à la punition que l’écart se creuse. Cette fois-ci, Däbritz, très en forme cette saison, s’est transformé en passeuse pour Marie-Antoinette Katoto (67e), qui ne cesse de marquer. L’attaquant de 22 ans a inscrit son septième but lors de ses quatre derniers matches de D1, où il est le meilleur buteur. Sans la barre transversale, Däbritz aurait pu s’offrir un doublé (89e).

Ça fait du bien avant la pause de l’équipe nationale

« On avait une bonne équipe à l’avant, résume Grace Geyoro, la capitaine. Aujourd’hui nous avons été moins performants mais la victoire est au final, c’est le principal. Il fallait être patient ». Le succès est moins étendu que lors des trois premières sorties à domicile (5 buts par match en moyenne). Mais cela permet à Paris de se rapprocher de l’arrêt pour les équipes nationales tout en restant à la deuxième place du classement. Lyon a balayé Montpellier à domicile et garde la tête…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page