news

dans les coulisses du second sauvetage des Girondins de Bordeaux

Bref, les supporters bordelais peuvent souffler et surtout se concentrer sur le terrain : « Place au sport », Gérard Lopez, propriétaire et président de Marine et Blanc, tonne depuis plusieurs jours. C’était l’heure. Mais avant de se plonger complètement dans le chapitre sportif avec le mercato notamment, France Bleu Gironde nous invite à remonter dans les coulisses de ce deuxième sauvetage des Girondins, d’ici un an.

A lire aussi Girondins de Bordeaux : la Fédération française de football maintient le club en Ligue 2 Le jour où la direction s’est rendu compte que ce serait très compliqué

Certains avaient compris, dès le début, que ce serait un parcours du combattant, après la relégation sportive du club en Ligue 2. Et le 14 juin lors du premier passage devant la DNCG, tout le monde l’a remarqué. Au-delà de l’audience très compliquée vécue par la délégation bordelaise, l’hostilité des adversaires du jour et surtout la présence abusive d’un membre de l’organisation, fin connaisseur du club, n’auguraient rien de bon pour la suite. Cette personne n’a pas hésité à « détruire » le dossier bordelais tout en faisant fuiter de fausses informations à la presse sur les événements de la journée. Son comportement lui vaudra même un petit rappel à l’ordre de…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page