news

dans Ygos, le retour aux sources de Fabien Labarbe

C’est en 2018 que l’équipe d’Alta Lande s’est adjoint les services de Fabien Labarbe, alors en fin de carrière, après une dernière saison aux couleurs du stade. « Je suis venu dans un club de passionnés, avec des bénévoles exceptionnels », se souvient-il. Le Stade Ygossais, fondé en 1910, a une histoire riche de titres et d’heures de gloire. Au début des années 70, il entre même en Division d’Honneur (anciennement Régional 1).

Une opportunité à saisir

De nombreux anciens joueurs montois ont migré vers le Stade de Jacquet. Un lien étroit entre les deux clubs est encore entretenu aujourd’hui par l’arrivée à l’intersaison de Clément Michéléna ou Moreno Bascle, qui évoluaient au Stade Montois la saison dernière. Fabien Labarbe a apporté sa touche très personnelle, emmenant Ygos en Régionale 2. Mais fin octobre 2021, au cœur de la tourmente, le Stade Montois a décidé de changer d’entraîneur. « Les dirigeants m’ont proposé de venir en tant qu’adjoint de Christophe Lopes en N2. J’ai toujours dit à mes amis Ygossais que j’aspirais à entraîner au niveau national. Et là c’était une opportunité pour moi », explique le Dacquois de naissance, très motivé par ses nouvelles fonctions, dans un contexte difficile.

Car au-delà des souvenirs, ce rendez-vous de Coupe de France s’annonce difficile pour Mons, toujours en bas de la vague. Une élimination prématurée dans cette phase de la compétition est interdite, sous peine d’une nouvelle dépression nerveuse. « Tout peut arriver dans un match de coupe, reconnaît Fabien Labarbe, d’autant que le Stade Ygossais a connu des joueurs comme Olivier Jacques. A nous de bien préparer cette rencontre, en donnant à notre équipe les bons outils pour la surmonter. « 

Stade Ygossais – Stade Montois (N3), ce samedi 10 septembre, à 19h00, …

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page