news

De Nice-OM à OL-OM : comment Jean-Michel Aulas a changé d’avis

« Je pense que la seule solution pour endiguer ces débordements est le point de pénalité. C’est la seule sanction qui fait vraiment peur. Sinon, nous n’éradiquerons pas le phénomène. « Trois jours après les incidents qui avaient conduit à la conclusion définitive de la rencontre entre Nice et l’OM le 22 août, Jean-Michel Aulas a profité d’une conférence de presse pour appeler à la plus grande fermeté contre les dérives dans les tribunes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page