news

devant l’état des vestiaires en Algérie, les joueurs du Burkina Faso changent… sur la pelouse

Les joueurs burkinabè ont préféré éviter les vestiaires du stade Moustapha-Tchaker de Blida, trop vétuste à leur goût.

Le match le plus important a mal commencé pour le Burkina Faso. En route pour Blida (Algérie), les Burkinabé, condamnés à s’imposer au poste de leader pour se rapprocher du Qatar et décrocher un ticket pour les barrages de la zone Afrique, ont dû changer… la veille de la rencontre . En cause les vestiaires vétustes du stade Mustapha-Tchaker, qui auraient conduit les Etalons à s’habiller directement sur le terrain.

Ces conditions loin d’être idéales n’ont pas empêché le Burkina Faso d’approcher l’exploit de mardi (2-2). Mais ce sont les Fennecs, leaders invaincus du groupe A, qui ont bouclé les barrages aux dépens du dauphin, qui avait mis en cause tout un stade en revenant en altitude à la 83e minute. Insuffisant toutefois pour surprendre la bande du capitaine Riyad Mahrez, premier buteur du match (21e).

À VOIR AUSSI – Le fabuleux but de Khazri aux 68 mètres avec Saint-Étienne contre Metz le 30 octobre (1-1)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page