news

Distanciation physique au stade de Lens : Roxana Maracineanu écrit à Noël Le Graët

Roxana Maracineanu, ministre chargée des Sports, a écrit mercredi au président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, pour lui demander de veiller au respect de la distanciation physique après les images de supporters rapprochés lors de Lens-Lille à la Coupe de France. Il a échangé des messages avec le président de la FFF pour lui dire qu’il n’était pas possible de voir les images des spectateurs ainsi rassemblés.

Il a aussitôt mis en garde les dirigeants des ligues professionnelles de faire respecter les règles de distanciation physique, sous peine d’un retour à des règles plus restrictives pour les terrains de sport. Le même jour, il avait adressé une lettre à tous les acteurs du sport français (ligues, fédérations, partenaires) dans laquelle il rappelait la nécessité de « limiter les grands rassemblements » pour « endiguer la propagation exceptionnelle de l’épidémie ». Le gouvernement a décidé pour trois semaines des mesures forfaitaires pour 5 000 personnes en extérieur et 2 000 en intérieur.

« Je vous serais reconnaissant de veiller à ce que la mise en place de ces indicateurs dans les salles de sport s’accompagne du respect d’une distance physique entre les spectateurs qui doivent rester masqués. C’est essentiel pour leur sécurité mais aussi pour l’image exemplaire que véhicule le sport. au pays, notamment lorsqu’il s’agit de retransmission audiovisuelle », écrit le ministre dans un courrier dont l’AFP a reçu copie.

Coupe de France

Anniversaire, conférencier et secret professionnel : le zap des huitièmes de finale

HIER à 12h27

Il y aura un plan au-delà duquel il y aura des indicateurs proportionnels

Concernant les jauges, actuellement fixées, un amendement voté cette semaine à l’Assemblée au projet de loi sur la carte vaccinale pourrait ouvrir la voie à des jauges proportionnelles si la situation sanitaire évolue, et selon les « caractéristiques » de…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page