news

Droits TV : la révélation de Saada sur Mediapro

Mediapro, principal diffuseur Phaemère de Ligue 1, a fermé ses portes fin 2020 et a contribué à provoquer une crise sans précédent pour le football français. Le président de Canal + Maxime Saada est convaincu que tous ces problèmes auraient pu être évités si Mediapro avait accepté le deal proposé par la chaîne cryptée en 2018.

« Je rencontre Jaume Roures (président de Mediapro, ndlr) à plusieurs reprises, on discute de projets et il me propose de créer une chaîne ensemble. (…) De part et d’autre, à Canal et Mediapro, depuis un an, on travaille sur le création d’une chaîne diffusée par Canal et produite par Mediapro. Les négociations ont été bloquées par le montant demandé par Mediapro. Ils ont demandé entre 474 millions d’euros et 662 millions d’euros. (…) En gros Roures voulait que nous payions le milliard voulu par la LFP et exploiter les revenus financiers des abonnés », a regretté Saada ce jeudi devant l’Assemblée nationale.

Selon l’entrepreneur, Mediapro a tout fait dérailler en demandant des « garanties inatteignables » : « Roures a voulu garantir 1,5 million d’abonnés la première année, avec une caution de 400 millions d’euros versée par Canale ». Une union avortée dont le football français aura fait les frais avec des recettes télévisuelles largement dégradées. Lu 6 958 fois – par Romain Lantheaume le 18/11/2021 13h29.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page