news

Éliminatoires sud-américains : Les arbitres Argentine – Brésil des qualifications pour la Coupe du monde 2022, suspendus

Les arbitres de l’Argentine-Brésil joué ce matin ont été suspendus indéfiniment par la Commission des arbitres de la Conmebol. En effet, le principal arbitre du match, l’Uruguayen Andrs Cunha, n’a pas expulsé Nicolas Otamendi après avoir donné un coup de coude à Raphinha. Son adjoint au VAR a également été sanctionné.

Jeu controversé de l’Argentine contre le Brésil avec Otamendi comme protagoniste

Cunha n’a pas vu le coup en direct mais dans le VAR se trouvait l’arbitre Esteban Ostojich, le regardant depuis la salle et avec des images sous différents angles, il n’a pas dit à son partenaire qu’il était sur l’herbe pour expulser le défenseur argentin pour agression.

Les audios du VAR, de l’arbitre principal et des assistants

La vidéo dans laquelle Cunha et Ostojich communiquaient dans le jeu du coude a été montrée. Assistant : « Regardez votre visage. » Assistant : « Il touche sa jambe, pour moi il n’y a pas de coup. Venez au cas où. » VAR : « Regardez votre visage. » Principal: « Je ne vois pas de coup. » VAR : « Avec l’avant-bras dans le visage. Vitesse normale donnez-le moi, je veux voir l’intensité ». Arbitre en chef : « Ils vérifient. »

VAR : « Je veux voir l’intensité. Vitesse normale. C’est avec l’avant-bras, au moins il manque la charge. » Assistant VAR : « Non ». VAR : « Je considère qu’ici, le coup est avec l’avant-bras au visage, avec une intensité moyenne, oui, au visage. Cela me semble être une faute, un carton jaune, je ne considère pas cela comme un carton rouge Ale , nous sommes d’accord ?. Assistant VAR : « Nous sommes d’accord ». VAR : « Andrs (arbitre principal) bilan complet. Usage illégal des armes à la limite. »

arbitre principal : « D’accord, d’accord, c’est clair. » VAR :  » Et c’est en dehors de la zone. Donnez-moi encore 10 secondes, revenez s’il vous plaît. Assistant VAR :  » Attendez, ne reprenez pas, attendez.  » VAR :  » Ah, donnez-moi la répétition de si c’est à l’intérieur ou à l’extérieur.  » Assistant VAR : « C’est dehors. » VAR : « Mais confirmons-le. Dehors, le coup est dehors. Allez, allez, allez. »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page