news

« En fin de saison, c’est normalement fini », Juninho envisage de quitter Lyon cet été

HORS RMC SPORT – Dans une interview accordée à Rothen s’enflamme mercredi sur RMC, Juninho évoque son avenir et explique vouloir se « reposer » au terme de sa troisième saison en tant que directeur sportif de l’OL. « J’ai dit trois ans », se souvient-il.

« J’espère bien finir la saison, et au final, normalement, c’est fini », a déclaré Juninho mercredi soir dans une interview accordée à Rothen Ignites sur RMC. Le directeur sportif de l’Olympique Lyonnais a fait savoir très clairement qu’il comptait quitter son poste à l’issue de cette saison 2021-2022. « J’ai dit trois ans. (…) A la fin de la saison, j’y réfléchirai. Mais dans ma tête c’était trois saisons », martèle le leader brésilien, expliquant qu’il est épuisé mentalement de ses responsabilités.

Les podcasts de Rothen s’illuminent

« Pour beaucoup de gens, directeur sportif, on ne fait pas grand-chose. Mais il y a une grande fatigue mentale, confie-t-il. Je ne veux pas déborder. Ce n’est pas une menace. Nous sommes des adultes. beaucoup de respect pour le président. , l’institution. Je suis reconnaissant, mais j’ai aussi beaucoup donné au club. Il ne faut pas l’oublier non plus. Je parlais de ce que le club m’a donné, mais je fais aussi beaucoup de choses pour le club, je veux me reposer un peu.

Il envisage de devenir entraîneur

De plus, Juninho a d’autres projets en tête. Comment obtenir un diplôme d’entraîneur. « C’est dans ma tête, avoue-t-il. J’aime le football, l’entraînement, la tactique, j’aime discuter. Mais comme je n’ai pas de diplôme d’entraîneur aujourd’hui, je n’avais pas le droit de travailler en Europe. Mais j’ai le droit de travailler dans d’autres pays. », précise Juninho, avant d’annoncer qu’il n’a « jamais reçu de propositions » pour reprendre une équipe.

« Avec Pietro [Bosz], j’apprends beaucoup de choses, ajoute-t-il. Mais dans la vie, on n’a jamais tout ce qu’on veut. Si c’est possible et que j’ai…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page